Le Mythe du labyrinthe par Madame Vermeulen

La Géobiologie par Madame Danielle Semelle

Mieux se connaître grâce à l'astrologie par Edouardo

Les crop circles par Umberto Molinaro

Connexion au Divin : Pourquoi ? par Odette Pommery

La radiesthésie par Marc Arnaut

Les lignes de la main par Edouardo

La mort n'existe pas par Marie-Madeleine Jacob et Jean Pernin

Edgar Cayce, médecin de l'impossible par Gabriel Di Gerlando






dimanche 13 janvier 2008

"Le Mythe du labyrinthe"

par Madame Vermeulen

Pour cette première conférence de l’année 2008, Madame VERMEULEN, professeur à la Sorbonne, était notre invitée.

Le mot nous vient du mythe antique de Thésée et du Minotaure mais l’origine du labyrinthe est encore plus ancienne et remonte vraisemblablement à la préhistoire, mais voyons ce que le dictionnaire nous en dit :
« Le labyrinthe du Minotaure construit par l’architecte Dédale se serait situé en Crète, sur l'île du roi Minos ; c'est en effet sur l'ordre de ce roi qu'il fut édifié, afin d'y faire enfermer la créature monstrueuse née des amours de la reine Pasiphaé et d'un taureau »

Plus pratiquement, nous connaissons de nos jours les labyrinthes comme des dallages en méandres du pavement de certaines églises, dit aussi « Chemin de Jérusalem », que les fidèles suivent à genoux.
Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres est très certainement le plus connu.

Quiconque s’engage dans le franchissement du parcours sinueux d’un labyrinthe doit en sortir différent de ce qu’il était à l’entrée car le but d’une telle opération est justement de parvenir à une meilleure connaissance de soi.
Il représente en fait l’Homme, seul, face à l’univers : il est perdu, ne sait d’où il vient, où il est, où il va, et cherche à sortir de cet état, c’est-à-dire à trouver les réponses dans le questionnement intime de son âme.
Il est d’ailleurs à noter que ces tracés labyrinthiques s'inscrivent toujours dans des lieux sacrés.
Comme vous le pouvez le constater, le sujet est passionnant et nul doute que beaucoup d’entre nous vont s’embarquer pour cette fantastique aventure intérieure, à moins bien sûr, que cela soit déjà fait.

Et pour vous ?

La partie médiumnique était assurée les trois mousquetaires de la médiumnité de notre association, à savoir : Mauricette, Fabienne et Joëlle. Dois-je encore vous dire qu’elles ont été fantastiques et qu’elles ont su apporter à l’assistance, par la clarté et la puissance des messages reçus que la mort n’est pas une fin mais un nouveau commencement et que nos deux mondes sont reliés par un pont d’amour ?
Non bien sûr, je m'en serai douté !



Dimanche 3 février 2008

La Géobiologie


par Danielle Semelle

en ce premier dimanche de février, le carnaval dunkerquois touche hélas à sa fin et tous les masques doivent tomber et Madame Danielle SEMELLE s’est attelé à cette tâche en nous faisant découvrir la géobiologie que certains d’entre nous connaissaient déjà mais une petite piqüre de rappel n’est jamais inutile.

Le dictionnaire nous dit que La géobiologie est l'étude de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques, courants d'eau souterrains, réseaux métalliques, failles géologiques, téléphonie mobile, etc….
Le terme peut se définir étymologiquement. Il s'agit d'une association de la racine géo (la terre) et biologie (l'étude de tout ce qui est vivant).

La géobiologie s'occupe donc de tout ce qui peut nuire au développement harmonieux de la VIE dans son ensemble (humaine, animale et végétale) pour un lieu précis.
La vie moderne, malgré son apport incessant d’améliorations dans notre petit confort quotidien, nous agresse dans ce que nous avons de plus cher, à savoir notre santé.
En effet, Le but du Géobiologue n'est pas de nous faire renoncer au progrès mais de faire en sorte de minimiser les nuisances que celui-ci peut occasionner dans l'habitat.
Aujourd’hui, la pollution la plus nocive est de loin, celle due à nos téléphones portables : dans notre désir effréné de toujours communiquer davantage et mieux, nous empoisonnons nos organismes sans même en avoir toujours réellement conscience. Certaines études scientifiques entreprises de par le monde et en particulier aux USA semblent en tout cas le démontrer.
Sans renoncer pour autant à notre cher petit mobile, nous pouvons néanmoins réduire son utilisation et ne s’en servir que le plus strict nécessaire, ce qui de surcroît sera également bénéfique à notre porte-monnaie.

Tous ensemble, nous pouvons et devons rendre la planète plus propre, c’est le plus bel héritage que nous pouvons léguer à nos enfants.

La partie médiumnique était assurée par notre ami Jordhan avec tout le brio que nous lui connaissions déjà.
Au fait, tu reviens quand Jordhan ?

Ah oui, j’oubliais, le 22 juin 2008.



Dimanche 16 mars 2008

Mieux se connaitre grâce à l'astrologie


par Edouardo et Jean-Jacques

Les deux conféréciers du jour ne sont pas des inconnus pour les membres de notre association et c'est toujours avec un plaisir non dissumulé que nous les retrouvons.

Serait-il possible que nos destinées soient incrites dans les astres ?
Nos deux invités du jour en sont, eux, fermement persuadés.
Il est vrai que certaines coïncidences sont vraiment troublantes et pourraient laisser penser, en effet, que DIEU aurait inscrit dans les cieux, des repères afin de mieux nous aider à comprendre le sens de nos vies.
Même si l'Astrologie n'a pas de réels fondements scientifiques, elle constitue, néanmoins, un bon système d’interprétation pour toutes les grandes questions que l'homme peut être amené à se poser.
En tous cas, des mots comme Zodiaque, Maisons, Planètes, horoscopes n'ont plus de secrets pour nous,
enfin, presque !
Un grand MERCI à nos deux amis.

La partie médiumnique était assurée par nos amies Fabienne et Mauricette qui ont été extraordinaires, mais cela vous le savez déjà.



Dimanche 27 Avril 2008

Les Crop Circles


par Umberto Molinaro

En ce dimanche 27 avril 2008, c’est un personnage au charisme évident que nous avons le plaisir d’accueillir pour une très captivante conférence sur les crops circle, qui font parler d’eux de plus en plus et qui pourraient bien représenter l’une des plus grandes énigmes de l’histoire de l’humanité.

Depuis en effet une dizaine d’années, Umberto Molinaro, natif de Lille, se passionne pour les crop circles, ces drôles de figures géométriques qui apparaissent dans les champs.
Intervention d’origine divine, extraterrestre ou tout simplement humaine ?
Il propose des pistes de recherches sur cet étrange phénomène qui ne laisse plus personne indifférent.
Mais pourquoi diable, cet homme tranquille a t’il été amené à s’intéresser de si près à ce phénomène déroutant même pour les esprits les plus cartésiens.
Umberto est architecte. En 1987, il tombe malade et se tourne vers le yoga énergétique et la méditation. Il prend alors conscience d’une relation étroite entre le corps et l’esprit, rien n’arrive jamais par hasard, affirme-t’il. Une chose en entraînant une autre, il se lance alors dans l’étude de la radiesthésie, de la géobiologie puis de la géométrie sacrée mais aussi de tout de ce qui peut l’aider à mieux appréhender le sens de ce mystère.
Il sillonne la France et même l’Europe à la recherche des cercles de culture et constate que les blés sont pliés sans être pour autant cassés, stressés mais plus intrigant encore, les champs électromagnétiques locaux sont très puissants, perturbant les appareils de mesure les moins sensibles.
Ils apparaissent parfois en quelques minutes, à l’insu de tous et semblent très chargés en symboles qu’il nous appartient de déchiffrer pour comprendre leurs messages, destinés semble t’il à l’espèce humaine et à son avenir sur cette planète.
Saurons nous en être dignes ?
C’est le défi auquel nous sommes confrontés aujourd’hui.

La partie médiumnique était assurée par Fabienne et Mauricette qu'il n'est bien sûr plus besoin de présenter, mais aussi d'un petit nouveau, notre ami Dominique, membre de notre association et pour qui l'au-delà a révélé des dons de médium.
Bonne chance à toi, mon ami, dans cette nouvelle et noble tâche qui t'incombe désormais, apporter réconfort et consolation aux personnes qui souffrent d'un deuil récent ou pas.
Nul doute que tu sauras te montrer à la hauteur.



Dimanche 18 Mai 2008

Connexion au Divin : Pourquoi ?


par Odette Pommery

Pour ce dimanche 18 du joli mois de mai, Odette Pommery était notre invitée.

De tous temps, les hommes ont ressenti une puissance supérieure toute puissante et omniprésente, à l’origine de tout ce qui est.
Pouvons nous entrer en contact avec le divin et surtout pourquoi ?
La première raison qui nous vient est bien entendu celle de donner un sens à nos vies, qu’est ce que Dieu attende nous et quelle est notre mission exacte sur cette terre de misères ?
On s’imagine que communiquer avec notre Moi Supérieur, nos anges, nos guides, les archanges et Maîtres, c’est recevoir un message parlé ou écrit dans le creux de l’oreille. La place de notre mental est tellement grande dans notre vie, qu’on ne conçoit pas de pouvoir communiquer autrement.
Mais, ça ne se passe pas vraiment comme ça : le langage du Moi Supérieur n’est pas le français, ni aucune autre langue parlée. Notre mental peut traduire des flots d’énergie codée qui nous arrivent alors en des pensées compréhensibles, mais d’une part, tout notre système de croyance filtre et dévie variablement ces messages, et d’autre part, nous ne les reconnaissons pas comme tels (pour la grande majorité des gens).
Alors, c’est quoi cette fameuse connexion Divine avec le Moi Supérieur ?
La Connexion, c’est recevoir, reconnaître, ressentir au plus profond de soi et interpréter l’Amour inconditionnel que le Divin nous envoie.
Elle n’est pas spontanée, comme de se raccorder au téléphone…Il s’agit plutôt d’une levée progressive du voile, car notre perception et notre système de croyances ne sauraient changer d’un coup, cela prend nécessairement du temps, beaucoup de temps.
Cette connexion est en fait une rencontre, un échange d’énergie lorsque la vibration est similaire. D’une part nous ascensionnons, nous élevons notre fréquence pour que notre conscience ait une perception plus large et ne soit plus limitée à l’illusion du physique, et d’autre part, « le Saint Esprit » descend en nous. Notre élévation de fréquence ouvre un portail par lequel notre Moi Supérieur peut mieux interférer avec le monde physique et s’exprimer à travers nous. Il peut côtoyer le monde matériel pour autant que celui-ci soit baigné par des vibrations d’Amour et non de peur.

La partie médiumnique était également assurée par Odette Pommery et le public a pu se rendre compte à cette occasion, qu’elle, au moins, était branché avec le divin et qu’elle savait mettre ce don au service de. ses semblables.



Dimanche 22 Juin 2008

La radiesthésie


par Marc ARNAUT

En ce dimanche 22 juin 2008, la dernière conférence avant la rentrée de septembre, Marc ARNAUT était notre invité pour un sujet vieux comme le monde mais toujours aussi passionnant : la radiesthésie.

Selon le dictionnaire, La radiesthésie, anciennement appelée rhabdomancie ou encore sourcellerie, est (d’après la définition de l'abbé Bouly) la croyance en la faculté de découvrir, grâce au pendule ou à la baguette, ce qui est caché aux facultés normales mais dont l'existence est réelle ou imaginaire. Le radiesthésiste permettrait de découvrir des sources, retrouver un objet perdu ou une personne disparue, établir un diagnostic médical, déterminer la profondeur d'un puits, etc. On doit le mot "radiesthésie" aux abbés Bouly et Bayard. Ce mot est composé du mot latin 'radius', qui signifie 'rayon' et du mot grec 'aisthêsis' qui veut dire 'sensibilité'. Les accessoires les plus courants du radiesthésiste sont la baguette et le pendule.
On peut bien sûr s’interroger sur la véritable nature de la radiesthésie : art, science ou charlatanisme mais l’essentiel est bien de constater que cela fonctionne parfaitement bien.
On ne compte les sources localisées par des sourciers avec une simple baguette de bois ou des objets perdus puis retrouvés grâce à l’utilisation.

On peut comprendre que cela perturbe les esprits rationnels mais que ceux qui se prétendent scientifiques adoptent au moins une conduite scientifique, c'est-à-dire qu'ils fassent d'abord des essais... et qu'ils se prononcent ensuite. Un scientifique ne commence pas par avoir des certitudes, il fait des hypothèses et des expériences, en attendant tout le temps nécessaire avant de tirer des conclusions.



Dimanche 21 Septembre 2008

Les lignes de la main


par Edouardo

Voilà les vacances sont terminées mais c’est tout de même avec une joie non dissimulée que nous reprenons tous le chemin de la salle de conférences.

Pour cette réunion de rentrée, Edouardo, bien connu et apprécié par tous les membres de notre association, était notre invité pour un sujet aussi passionnant que controversé : peut on lire l’avenir dans les lignes de la main.
Serait-il ainsi possible que notre destinée mais aussi des traits de notre personnalité soient inscrits dans le creux de notre main. Pour Edouardo, cela ne fait aucun doute.
Les mains renferment des milliers de formes, lignes ou particularités propres à chaque individu.
Il ne faut surtout pas croire que cela soit uniquement du aux plis qui résultent des flexions et du mouvement des doigts car ces lignes se forment à partir du deuxième mois de grossesse.
La chiromancie est donc cette science qui étudie toutes informations gravées dans la paume de notre main afin d’essayer de comprendre l’histoire et le caractère des personnes et de comprendre le sens de notre présence sur cette terre.
Néanmoins, chaque individu conserve son libre arbitre de par la volonté divine. La fatalité n’est pas une nécessité dans la mesure où tout dépend de la façon que nous utilisons l’héritage que nous avons reçu à notre naissance afin d’accomplir notre destin.
Avec tous les exemples pratiques dévoilés par Edouardo, les lignes de cœur, de vie ou de tête n’ont donc plus aucun secret pour nous, enfin presque.

La partie médiumnique était assurée par nos amies Joëlle et Mauricette qui ont su bien prendre le relais d’Edouardo et nous captiver tout autant, le contraire eut été étonnant.



Dimanche 12 Octobre 2008

la mort n'existe pas


par Marie-madeleine Jacob et Jean Pernin

En ce dimanche 12 octobre 2008, les deux conférenciers du jour ne sont pas des inconnus pour nous puisque nous avons déjà eu l’occasion de les accueillir lors de la première édition de « à la lumière de l’au-delà ».

Rappelons que Jean Pernin a eu la douleur de perdre son fils à l’âge de 21 ans par suicide tandis que Marie Madeleine Jacob a, quant à elle, subit la disparition prématurée de sa fille de 9 ans.
Cependant, ces deux drames avaient une raison voulue par une Autorité supérieure qui devait leur attribuer une mission commune de la plus haute, prêcher haut et fort à tous leurs semblables que la mort n’existe pas, qu’elle n’est qu’une illusion.
C’est ainsi que Jean et Marie-Madeleine sillonne le pays de conférences en conférences afin de s’acquitter de cette noble tâche.
Ils ont également publié deux livres et comptent en publier un troisième dans lequel de grandes révélations devraient nous être apportées, en particulier sur le mystère de Rennes le Château, pour lequel il semblerait bien que le trésor trouvé par l’abbé Saunière consistait en des écrits, très gênants pour l’Eglise qui lui aurait ainsi acheté son silence, en lui versant de fortes sommes d’argent.
Cette thèse étant d’ailleurs admise de plus en plus, par les historiens.
Cependant, un vrai trésor se cache tout de même au regard des hommes, quelque-part, enfoui depuis bien longtemps, trop longtemps.
Il s’agirait d’un livre où le véritable enseignement de Jésus fut retranscrit, tel qu’il fut réellement donné à ses disciples.
Sa découverte prochaine ouvrira la voie à un nouvel humanisme, voire à une incroyable révolution spirituelle qui nous dévoilera enfin les mensonges auxquels nous avons été soumis depuis deux millénaires.

La partie expérimentale était conduite par notre ami Jordhan, lui aussi bien connu pour la précision et la justesse de ses voyances.
Un bien bel après-midi en vérité, qui passa beaucoup trop vite, mais le temps passe toujours trop vite quand nous sommes en si bonne compagnie.
Auriez-vous, par hasard, une solution à ce problème, Madame la Présidente ?
En tous cas, merci de nous organiser de si bons moments même si cela n'est pas toujours évident.



Dimanche 9 Novembre 2008

Edgar Cayce - Médecin de l'impossible


par Gabriel Di Gerlando

En ce dimanche automnal où les caprices de la météo semblaient nous avertir de l’arrivée toute proche de l’hiver, nos deux invités du jour étaient encore inconnus des membres et sympathisants de notre association.

En l’absence de notre amie Mauricette, ce fut donc Joëlle qui présenta brièvement les intervenants du jour puis remercia le public pour sa fidélité à notre égard.
Ensuite, Gabriel Di Gerlando prit la parole pour nous conter la vie de l’un des plus extraordinaires médiums de tous les temps.
En effet, Edgar Cayce (né le 18 mars 1877, près de Beverly dans le Kentucky et décédé le3 janvier 1945, à Virginia Beach) était un homme simple mais néanmoins capable de grandes prouesses.
Pendant ses transes hypnotiques, il était capable de diagnostiquer l’état de santé d’un individu et de lui apporter des remèdes spécifiques à son mal qui se révélaient toujours efficaces pour la guérison des patients. La science officielle lui intenta à plusieurs reprises des proçès pour exercice illégale de la médecine mais comment pouvait-elle nier les incroyables résultats obtenus par ce médecin de l’impossible.
Mais Edgar Cayce n’était pas seulement un guérisseur, il prodiguait aussi des conseils variés, portant notamment sur les vies antérieures, les interprétations des rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel et même sur l'Atlantide, ce continent perdu qui le fascinait au plus haut point.
Ses capacités à prédire l’avenir lui valurent par certains le titre de prophète. Il est dit qu'il sut prédire le jour et l'heure de sa mort, victime d'une maladie incurable qu'il ne voulut pas désigner.
Les traces de ses lectures, évaluées à plus de 10 000, existent encore et se trouvent aux USA, dans une fondation spécialement dédiée à son souvenir.
Pour la deuxième partie de l’après-midi, Madame Nicole Bourdier intervint pour la partie expérimentale médiumnique où elle réussit à convaincre l’assistance de ses dons exceptionnels mais jugez donc plutôt par vous mêmes avec ce petit extrait vécu d'un message délivré à Thomas, membre de notre association :
Nicole : Une entité disant se prénommer Jacques et être votre père se trouve à vos côtés
Thomas : exact
Nicole : il me dit qu’il est décédé, voilà 20 ans
Thomas : exact
Nicole : il me dit qu’à l’âge de 7 ans, quelque chose de grave vous est arrivé
Thomas : oui c’est vrai, je me suis retrouvé dans le coma
Nicole : il me dit qu’il veillait sur vous et que vous l’avez d’ailleurs ressenti
Thomas : oui c’est vrai.
Que dire de plus devant un tel fait, comment Nicole pouvait donc connaître tous ces détails concernant notre ami Thomas, qu’elle ne connaît absolument pas. Une seule explication peut tenir la route, elle a vraiment parlé aven le père de notre ami, venu spécialement à cette occasion pour apporter la preuve de sa survie post mortem.

Décidément, encore un bien beau moment de partage, de compassion, de communion entre tous les participants, où l’amour régnait en maître absolu.